Page 1
Par défaut

ESDES Lyon Business School

logo esdes

• 2012 / 2017 •

J’ai réalisé ma formation à l’ESDES, école de commerce à Lyon. Ces cinq années d’études m’ont permis d’obtenir un diplôme de Master 2 (bac+5), reconnu par l’État, avec spécialisation Marketing & Digital Business.

Le programme à l’ESDES est en effet divisé en deux cycles :

Le premier cycle, qui dure trois ans, permet aux étudiants d’acquérir une connaissance générale de l’ensemble des métiers du commerce. Les cours sont donc très variés, avec notamment de la comptabilité, du contrôle de gestion, du droit, des ressources humaines, du marketing et des cours de sciences humaines propres à l’école.

Le second cycle, ou « cycle Master », est celui de la spécialisation pour les deux dernières années. 8 options sont ainsi disponibles, ainsi qu’un programme en alternance. Mon choix s’est porté sur le master Digital Communication & Marketing, car je disposais déjà de solides bases dans le domaine que je souhaitais approfondir afin de pouvoir mener des opérations de marketing et de communication digitale efficaces.

Capture-d’écran-2016-02-18-à-15.02.13-2

L’ESDES est par ailleurs membre de la Conférence des Grandes Écoles.

Quelques exemples de cours suivis en cycle master :

  • Google Analytics & référencement Web
  • Mobile Marketing
  • Storytelling & Video Communication
  • Affiliate & Email Marketing
  • Graphic Design
  • Nouvelles distributions et cross-canal

… et quelques cours que j’ai eu l’occasion de suivre en premier cycle :

  • Marketing Transition from Offline to Online
  • Social Media Marketing
  • Event Management
  • Digital Marketing 3.0
  • Études marketing
  • Marchés et consommateurs
Par défaut

Semestre à l’étranger #2 : Corée du Sud

logo hanyang university

• Septembre à décembre 2016 •

 

Le programme de l’ESDES nous laisse la possibilité de partir une seconde fois à l’étranger, en cinquième année, juste avant la mission de fin d’études. J’ai décidé de saisir cette opportunité pour découvrir un pays qui m’était encore inconnu : la Corée du Sud.

N’ayant jamais allé en Asie auparavant, je suis néanmoins conscient du fort nombre d’opportunités présentes dans cette zone géographique. Connaître la culture d’un pays ainsi qu’une langue locale peuvent y être de vrais atouts lors de la recherche d’emploi.

C’est ainsi que j’ai décidé de me rendre en Corée du Sud, pays à la pointe de l’innovation et dont la culture m’intéresse depuis quelques années. Ce d’autant plus que la culture sud-coréenne est très populaire dans toute l’Asie : la musique, les films et même les critères de beauté du pays s’exportent très bien dans cette partie du monde. Être immergé dans cette culture était fortement enrichissant et m’a permis d’avoir un bon aperçu des tendances culturelles en Asie.

En outre, l’université d’Hanyang à Séoul, dans laquelle j’ai pu étudier pendant ce semestre, propose un enseignement de qualité : reconnue quatrième meilleure faculté du pays et présente dans le top 200 des meilleures universités du monde, les cours que j’ai pu y suivre m’ont permis d’approfondir les connaissances de ma majeure de quatrième année et de découvrir un peu plus la culture du pays. J’ai en effet pu suivre les cours suivants :

  • Theories of Mass Communications (Théories relatives à la communication de masse)
  • Theories of Media Effects (Théories relatives aux effets des médias)
  • Marketing in the Digital Age (Le marketing à l’ère du digital)
  • Korean Society & Korean Wave (Société coréenne et hallyu)
  • Korean Language – Begginer Level (Cours de coréen, niveau débutant)

Je garde de mon semestre à Séoul de très bons souvenirs et espère pouvoir y retourner dans le futur.

Par défaut

Semestre à l’étranger #1 : Canada

Logo St Francis Xavier University

• Janvier à mai 2014 •

 

Un semestre d’études à l’étranger est prévu au cours de notre deuxième année à l’ESDES. Souhaitant évoluer dans un environnement exclusivement anglophone et poursuivre ma découverte de la culture nord-américaine, j’ai décidé de partir au Canada. Mon choix s’est porté sur la St. Francis Xavier University d’Antigonish, située dans la province anglophone de Nouvelle-Écosse.

Cet établissement est en effet reconnu depuis de nombreuses années comme étant l’une des meilleures universités du Canada (classée #2 du pays au dernier classement 2016 du magazine Maclean’s), et la perspective d’y suivre des cours de qualité tout en améliorant mon niveau d’anglais me séduisait beaucoup.

C’est donc en 2014, de début janvier à fin avril que j’ai eu la chance de partir étudier dans cette université. J’y ai suivi des cours de Business Administration entièrement en anglais, ainsi qu’un cours de sciences politiques :

  • Marketing Communications (Communication marketing)
  • Consumer Behavior (Comportement du consommateur)
  • International Business (Commerce international)
  • Business Decision-Making (Prise de décision en entreprise)
  • Contemporary Political Arguments (Conflits politiques actuels)

Vous trouverez plus de détails sur ce semestre à l’étranger sur le blog que j’ai écrit en anglais, pour relater mon expérience de façon objective et informelle 😉

Par défaut

Années lycée

Logo Lycée Saint Marc Nivolas-Vermelle

• 2008 / 2012 •

Mes années lycées se sont déroulées au Lycée Saint-Marc de Nivolas-Vermelle, lycée reconnu comme étant l’un des meilleurs du département de l’Isère par la qualité de son enseignement et son excellente préparation au baccalauréat.

J’ai choisi d’entrer en section européenne anglais, qui permettait d’avoir davantage de cours de langue et, surtout, de pouvoir vivre en fin de seconde une expérience en famille d’accueil aux États-Unis. Ainsi, j’ai eu l’occasion de passer un mois en immersion totale dans l’État du Minnesota, près de Minneapolis, où j’ai pu découvrir la culture nord-américaine et progresser considérablement en anglais.

J’ai ensuite choisi de m’orienter vers la filière ES (Économique & Sociale) qui correspondait le plus à mon profil, et qui, selon moi, proposait les enseignements les plus variés tout en étant ouverts sur le monde d’aujourd’hui et ses enjeux. J’ai également opté pour la spécialisation mathématiques. En Terminale, j’ai pu suivre un module d’anglais des affaires et des cours d’économie partiellement en anglais.

C’est ainsi qu’en fin de Terminale, j’ai obtenu mon baccalauréat avec mention bien, et mention européenne.